Accéder au contenu principal de la page Accéder au menu principal Accéder au menu pied de page Accéder au moteur de recherche Accéder au formulaire de contact

Festival Jazzenville 2018

Jazzenville

L’association Jazz au Confluent organise la 15e édition du festival Jazzenville du 16 mars au 7 avril.

  • Vendredi 16 mars /20h (salle des fêtes de Conflans) : Vernissage de l’exposition + Brady Winterstein

20h00 – Ouverture de l’exposition photos, peintures, sculptures

Vin d’honneur et présentation du Jazzenville 2018

21h00 – Soireé JAZZ MANOUCHE avec BRADY WINTERSTEIN

Brady Winterstein est tombé dans la marmite de Django à l’âge de 11 ans. Il est issu de cette tradition familiale ancestrale qui permet à la musique de se transmettre de génération en génération. Il débute la guitare à l’âge de 11 ans et arrive très vite à maturité. On le trouve déjà comme invité sur deux albums : le premier avec Dorado Schmitt Family, et le deuxième sur la compilation Génération Django chez Dreyfus Jazz.

  • Samedi 17 mars / 21h (salle des fêtes de Conflans) :  Les Fils Canouche

Douze années d’étincelles scéniques pour quelques 600 concerts à travers l’Hexagone ont forgé chez ce quartet Lavallois une âme d’explorateurs du jazz ! Sous leurs doigts chevronnés, la pompe sauvage et la contrebasse chaloupent au diapason, tandis que les volutes mélodiques d’une clarinette basse virtuose croisent les envolées d’un accordéon en roue libre. Explorant sans relâche les énergies acoustiques aux quatre points cardinaux, les Fils Canouche accostent sur les terres cadencées d’un tango déchaîné, d’une valse à 5 temps ou d’une rumba gitane. En disciples fougueux d’un Django moderne ou d’un Piazzolla ressuscité, ils brouillent les frontières musicales et temporelles pour le pur plaisir du swing manouche !

  • Vendredi 30 mars / 21h (maison des arts de Maurecourt) : Jean-Luc Fillon en trio

De la contrebasse jazz au hautbois classique, Jean-Luc « Oboman » Fillon, musicien, compositeur et chef d’orchestre, a suivi un itinéraire international éclectique et dépaysant riche de multiples collaborations dont le film « Obomania » nous donne un bel aperçu. La soirée sera complétée par un échange entre le musicien et le public et un concert en trio, où il sera accompagné par deux jeunes et remarquables musiciens, Clément Prioul et Arthur Henn qui, ayant fait leurs classes autrefois dans le Mantois ont, eux aussi, déjà un beau début de carrière internationale à leur actif.

  • Jeudi 5 avril / 21h (espace Gérard-Blondeau de Maurecourt) : Laurent Maur à l’harmonica et Mario Canonge au piano

L’harmonica est un instrument trop rare dans le jazz, il n’en reste pas moins l’un des plus expressifs et puissants émotionnellement… Laurent Maur  fait partie aujourd’hui des tout meilleurs harmonicistes de la scène jazz. Alliant une technique  instrumentale exceptionnelle à un son suave et brillant, Il nous invite à venir (re)découvrir  cet instrument à travers un répertoire mêlant compositions, arrangements ou  reprises. Il sera entouré d’une formation de tout premier plan avec, aux commandes, le pianiste virtuose Mario Canonge, originaire de la Martinique. Le quartet puisera son répertoire dans le remarquable album live « Dernière Danse » enregistré en janvier 2017.

 

  • Samedi 7 avril / 21h (Conservatoire George-Gershwin) : Stellere et son quartet

Pour clore le Jazzenville, retour à notre « bastion », le Conservatoire George Gershwin où nous invitons la chanteuse Stellere. Partie aux Etats-Unis pour faire une partie de sa scolarité, la jeune Stellere a été immergée très tôt dans la culture américaine, plus précisément à Jacksonville, en Caroline du Nord, où elle a été imprégnée par le jazz, le blues, le gospel et la soul, et a pu forger sa propre identité artistique.
Rentrée à Paris, au gré des rencontres, elle s’entoure de musiciens chevronnés, notamment Daniel Pines, pianiste du mythique Golden Gate Quartet, qui devient son complice.
Stellere et son Quartet écument alors les festivals, proposant un cocktail de compositions originales et de reprises soigneusement choisies : soul au groove imparable, standards de blues et de jazz, livrés par une voix dont le timbre chaud envoute dès les premières notes.

Jazz au confluent

15, rue de la Loge Mathieu
78700
Conflans-Sainte-Honorine

Promouvoir le jazz sur la commune de Conflans-Sainte-Honorine par l'organisation d'activités multiples en partenariat avec les instances culturelles existantes sur la commune.
Contact : Mme Michèle François

M. Alan FELL

03 44 22 69 28