Accéder au contenu principal de la page Accéder au menu principal Accéder au menu pied de page Accéder au moteur de recherche Accéder au formulaire de contact

Promenons-nous à vélo sur les quais

À partir du 28 juin, la Ville lance une expérimentation. Chaque dimanche après-midi, de 14h à 18h, une restriction de la circulation motorisée est mise en place sur les quais de Gaillon et des Martyrsde-la-Résistance afin de favoriser l’usage du vélo et les balades à pied.

Faciliter les balades dominicales à pied et à vélo et faire des quais de Seine un lieu convivial et sécurisé, tels sont les objectifs de l’expérimentation mise en place par la Ville depuis le 28 juin. Un bilan sera ensuite dressé pour évaluer et éventuellement ajuster l’efficacité de ces mesures temporaires. « Pendant plusieurs dimanches, nous allons restreindre la circulation motorisée entre la place Fouillère et la sente des Laveuses, explique Laurent Moutenot, Adjoint au maire délégué à la Voirie. Seuls les riverains, les véhicules de service, les visiteurs du Clos-de-Rome et les clients des restaurants pourront circuler sur cette voie qui est désormais en zone 30 (limitée à 30 km/h). » Des déviations seront mises en place pour les véhicules en transit et le bus 17B. « Nous avons fait un relevé du nombre de véhicules qui utilisent cette voie un dimanche de 14h à 18h et nous avons constaté que 700 véhicules passaient sur le quai de Gaillon sur cette période, précise l’élu. C’est un chiffre relativement important et nous estimons que la moitié vient du transit. L’expérimentation nous permettra d’éliminer le flux inutile. »

« Nous avons constaté avec le déconfinement une vraie volonté de la part des Conflanais d’utiliser des modes de déplacement alternatifs, plus écologiques, comme le vélo et la marche à pied, poursuit Charles Prélot, Adjoint au maire délégué à l’Environnement. L’objectif est de faciliter et de sécuriser leur usage. » Née d’un constat fait sur site, cette idée d’expérimentation pourrait même, à plus long terme, faire naître de nouvelles manifestations. « Cela nous amène à repenser notre politique évènementielle en imaginant des animations familiales, culturelles et sportives sur les quais de Seine les dimanches après-midi », ajoute Jérémy Michalon, Adjoint au maire délégué aux Sports, à l’Événementiel et à la Jeunesse.